logo
2013-2015 . Aix-en-Provence (F-13)

Une densification du paysage

Les maisons accompagnent la topographie du site et la géographie du grand paysage. L’orientation et le positionnement révèle le travail subtil des éléments du lieu.

Le calage altimétrique est lié à la notion de paysage et notamment à celle des talus. La construction se pose et se découvre dans le golf.

Les espaces habités sont dessinés et géométrisés afin de permettre une perception sensible et harmonique par l’homme.

L’équilibre des vides est lié au grand paysage, il répond aux lignes de force topographiques, géographiques et végétales.

La matière du projet est le béton blanc brut.

La lumière libère la structure de cette modénature et révèle les imperfections du béton en créant une vibration lumineuse.

Cette matière est travaillée de manière différente lorsqu’il fabrique le socle, un traitement abrasif de type bouchardé. Cet effet aura pour conséquence de marquer une ombre plus intense sur le socle, élément de lien entre le sol et le ciel.

Le béton blanc brut, par ses qualités de lumière filtrée intensifie notre rapport au paysage. Elle est directement inspirée de la pierre du Gard révélant une atmosphère baignée d’une couleur délicate et soyeuse.

Le paysage se fait l’écho de l’espace naturel et révèle la nature exceptionnelle du site.

Ainsi le jardin est l’élément principal et central de l’architecture.

Le projet est un paysage.

construction d’une villa

surface plancher: 370 m²

maîtrise d’ouvrage privée

mission de base loi MOP

mission mobilier

mission prototype façade

mission paysage

bâtiment basse consommation BBC,

bâtiment THPE,

géothermie,

isolation extérieure,

panneaux solaires ECS,

menuiseries HP.