logo
2007-2013 . Marseille (F-13)

Grand prix Départemental de l’Architecture de l’Urbanisme et du Paysage

Une adaptation mesurée à l’histoire urbaine et portuaire du quartier.

La résidence est construite dans la Zac du Parc Habité de la Cité de la Méditerranée (CIMED). La CIMED, un des projets phares de l’Opération d’Intérêt National (OIN) Euroméditerranée, constitue une étape majeure du développement de la métropole marseillaise.

Le projet est constitué de deux bâtiments de logements en résidence de tourisme avec une façade principale sur la rue de Ruffi. Les deux bâtiments délimitent et intègrent une rue intérieure. Cette rue intérieure piétonne, plantée d’arbres, permet de créer un entre-deux convivial en desservant les logements et les locaux d’activités. Un parking enterré en deux niveaux de 78 places est dédié aux logements.

La volumétrie des bâtiments s’inspire des prescriptions du parc habité. Un épannelage décroissant et symétrique sur les deux bâtiments libère les étages supérieurs en créant des terrasses végétalisées.

L’ensemble du projet utilise une couleur homogène de référence présente sur le site au niveau des anciens enduits des hangars ou des silos: la couleur « gris soie ». Cette couleur se retrouve en façade sur les enduits, les pierres, et sur l’ensemble des éléments de second œuvre.

Seules les cadres des fenêtres ont une teinte au ton plus claire.

Ces fenêtres sont l’identité du projet, elles sont constituées d’un cadre légèrement en creux par rapport aux murs des façades.

Les fenêtres sont en bois, elles sont montées en arrière plan des façades permettant un joint creux technique et esthétique. Ces fenêtres sont assemblées en quinconce, elles se déclinent en trois dimensions suivant les étages et les orientations.

construction de 215 logements en résidence tourisme

locaux activités, commerces, cafétéria, parking

surface plancher: 6 500 m²

maîtrise d’ouvrage : SCI 118 ruffi – OGIC

mission de base loi MOP

mission signalétique

bâtiment basse consommation BBC,

protection solaire passive,

toiture végétalisée, support de la biodiversité.