logo
2012-2014 . Vertou (F-44)

Le site d’implantation de l’équipement culturel par sa situation urbaine, est sensible. Il nous parle de ce qui constitue Vertou, le centre ville, son église et le grand paysage. Le projet se propose de mettre au centre de la réflexion, le cadrage sur le paysage et son intégration. Par la scénographie du lieu, cette construction propose de créer une nouvelle place accueillante pour la ville marquant la présence d’un équipement public.

Tout commence par une promenade, une déambulation dans le centre ville de Vertou avec sa déclivité et ses perspectives. Le projet est un prolongement de cette géographie, une sorte de sol reconstitué qui vient se retourner et former le bâtiment, une géographie fabriquée par l’homme. Le futur équipement est lié au développement durable dans sa démarche de conception. L’ensemble du projet, des espaces intérieurs (cadrés sur des vues bien précises) à l’aspect extérieur du bâtiment, (façade en pierre) répond à la contrainte du site.  Le bâtiment s’inscrit à la fois dans un paysage urbain et naturel. L’essence du projet est de réaliser, au centre de la ville, un édifice emblématique, dans un souci de développement durable, de respect, d’intégration, d’économie d’énergie et de bien-être pour les utilisateurs et les riverains alentours.

L’équipement culturel se caractérise par un bâtiment compact cherchant les meilleurs atouts d’un point de vue de la lumière et des contraintes liées au site (proximité des voies, site avec une forte déclivité, rampes d’accès). Pour cela le bâtiment est une sorte d’enveloppe de pierre munie de larges ouvertures vers la lumière et les vues. A l’intérieur de cette enveloppe se trouvent des boîtes correspondant chacune à une activité différente : théâtre, musique, danse et plateau pédagogique. Cette logique de fonctionnement permet une grande modularité des espaces. L’accès aux personnes à mobilité réduite a conduit une réflexion fine sur le cheminement. Ainsi depuis le futur parking créé, l’accès par une rampe à 4% est totalement libre. Deux accès directs à chacun des 2 niveaux sont également possibles depuis la rue. La topographie du site a généré un bâtiment accessible de plain-pied sur ses deux niveaux, comme si il était composé de deux rez-de-chaussée.

L’équipement est une « machine ludique » à voir et à recevoir. Le bassin et le parvis, véritable pièce extérieure du bâtiment, accueille les visiteurs qui pénètrent dans ce monolithe en pierre blanche Golden cream, au toit évoquant les toitures Vertaviennes. L’utilisateur découvre ensuite un espace intérieur bardé de bois, chaleureux, mis en scène par le jeu des boîtes et ses grandes ouvertures cadrées sur le paysage symbolique de Vertou.

construction d’un pôle culturel associatif

salles de répétition danse, théâtre et musique

studios d’enregistrement

surface plancher: 1 700 m²

maîtrise d’ouvrage: ville de vertou

mission de base loi MOP

mission signalétique

mission acoustique

bâtiment basse consommation BBC 

bâtiment HQE

isolation par l’extérieur,  

confort acoustique, 

façade en pierre de travertin blanc