logo
2012-2015 . Grasse (F-06)

Un dialogue urbain, un esprit du lieu

Le site offre à la médiathèque Charles Nègre une situation de belvédère unique sur la ville et sur l’horizon. Face à cette vue stimulante sur la ville (un cirque urbain) et les collines, l’ensemble du projet est conçu comme un lieu de contemplation et de méditation. La relation au site de l’édifice est primordiale, elle permet de rendre plus agréable les espaces de vie des utilisateurs. Les conditions climatiques exceptionnelles de Grasse sont l’opportunité d’offrir des extérieurs agréables pour les utilisateurs. Ce rapport au dehors, au territoire, à l’horizon permet de créer une pratique nouvelle: une « vue habitée ». L’émotion et la sensation données par la pratique et l’utilisation de cette vue sont les points forts de l’architecture de cette future médiathèque.

Dialogue avec l’environnement bâti, reprise des voûtes, arcades et passages caractérisant les parcours de Grasse.

Un hall de fraîcheur. Le hall d’entrée à mi-chemin sur le réservoir parle de la fondation de Grasse, de la roche et de l’eau. L’accès se fait soit par une galerie s’ouvrant sur la place Vercueil, soit par une passerelle surplombant un bassin miroir, calme, reflètant le ciel. Ce hall est une géologie habitable, conviviale et rassurante comme la protection d’une grotte. Le hall d’entrée est un lieu de fraîcheur, très fluide et transparent.

Une fluidité et une évidence des entrées, des espaces, et des parcours: Le projet profite de la pente pour proposer un bâtiment inséré en trois niveaux de plain-pied accessibles depuis les extérieurs (rue droite pour l’ascenseur urbain et les salles d’expositions, place Vercueil pour le M. Atrium et entrée principale sur le réservoir).

Les distributions intérieures sont claires. Deux noyaux symétriques intègrent escaliers, ascenseur et locaux techniques. Ces noyaux desservent l’ensemble des six niveaux. L’accès aux salles de consultations est évidence, une grande rampe extérieure, diffusant une lumière tamisée permet aux utilisateurs le passage du hall d’entrée au premier étage face au rendez-vous final avec le paysage (cirque urbain, vers place Morel et collines). Cette rampe crée un nouveau rapport entre le paysage et les usagers. Deux ascenseurs desservent l’ensemble des étages.

Les circulations sont entièrement adaptées pour les personnes à mobilité réduite.

construction d’une médiathèque municipale,

salle d’exposition, auditorium de 120 places, bibliothèque, artothèque, espace poésie, locaux administratifs

architectes mandataires: Beaudouin Husson architectes

surface plancher: 4 330 m²

maîtrise d’ouvrage: ville de grasse

mission de base loi MOP

mission mobilier

mission signalétique

bâtiment HQE

bâtiment BBC

bâtiment THPE.

paysagiste : Linder paysage