logo
2008-2009 . Paris (F-75)

La topographie de la Zac Paris Rive Gauche provoque des situations de surplombs entre les différentes constructions. Dans ce contexte, les toitures constituent des façades à part entière qui devront faire l’objet de projets soignés.

Le couronnement des bâtiments pourra donc prendre la forme de toitures terrasses accessibles, de toitures plantées ou bien de toitures revêtues de zinc ou de cuivre. Afin de concilier une demande de la Ville de Paris et le souhait de créer des espaces domestiques sur les toits, toutes les toitures terrasses devront faire l’objet d’un traitement végétal. Il s’agit d’éviter la multiplication des terrasses inaccessibles, étanchées et inutilisées visibles depuis les constructions environnantes. Dans une démarche de développement durable, les toitures terrasses inaccessibles devront recevoir un traitement végétal permettant une récupération des eaux pluviales. Des dispositifs garantissant un entretien pérenne (arrosage automatique…) seront prévus. Les toitures terrasses pourront également être équipées de dispositifs de production d’énergie (cellules photovoltaïques).

L’aménagement du secteur Masséna-Bruneseau de Paris Rive Gauche s’inscrit dans une démarche de développement durable.

Les projets de bâtiments comme l’aménagement des espaces extérieurs devront répondre aux objectifs de qualité environnementale présentés ci-dessous. Cette liste n’est ni exhaustive, ni restrictive.

Pour limiter les consommations énergétiques et réduire les ponts thermiques, une forte inertie des bâtiments est encouragée (isolation par l’extérieur, emploi de matériaux à forte inertie…).

Les fenêtres et les ouvertures seront équipées de protections solaires afin de limiter l’apport énergétique et les effets de surchauffe, notamment en été. Il s’agira soit de protections extérieures rapportées (volets persiennés, stores, brise-soleil…) soit de vitrages spécifiques. L’architecte prêtera attention à la compatibilité entre les caractéristiques des produits verriers et les effets teintés et miroirs qui ne sont pas recherchés. Pour les programmes de bureaux, des solutions alternatives à la climatisation traditionnelle sont envisageables.

Les toitures terrasses plantées sont intéressantes à la fois pour la possibilité de récupération des eaux pluviales et pour une isolation thermique sans apport de matériau manufacturé.

Les conforts acoustique, visuel, olfactif et hygrométrique devront être pris en considération dans la conception et dans la réalisation des différents projets.

conception d’un immeuble de 265 logements sur lot M6B2 paris rive gauche quartier masséna

logements familiaux, logements jeunes travailleurs,

commerces, crèche, parking, jardin

surface plancher: 19 000 m²

maîtrise d’ouvrage: Paris Habitat – OPH

mission de base loi MOP

mission coordination

mission prototype façade

bâtiment basse consommation BBC, bâtiment THPE,

habitat environnement, toiture plantée,

chaudière à gaz haute performance énergétique,

puit canadien, panneaux solaires ECS,

isolation extérieure, confort thermique.