logo
2012-2014 . Carnoux (F-13)

L’architecture de la ville.

Le positionnement en tête donne un statut particulier à la façade sur rue. Elle donne une identité forte à la fois au centre ville de Carnoux-en-Provence en formant avec le bâtiment qui lui fait front une porte à l’échelle urbaine et domestique. Le projet retourne la façade sur la rue, le traitement de l’angle établit une relation fine et tenue entre la construction et l’espace public.

Le traitement des ouvertures est géré de manière identique, il n’existe aucune façade arrière, le système est uniforme.

Le rez-de-chaussée est un élément important de la gestion de la totalité du bâtiment point de contact avec le sol, son aménagement a été un point important tant pour la qualité des logements que pour celui des riverains. Trois points porteurs marquent le sol. Leurs empreintes rythment le mouvement des piétons et laissent libre le promeneur. Ainsi le bâtiment devient un élément de liaison entre l’école, les logements existants et à venir, les futurs commerces et l’entrée de ville.

L’ensemble du bâtiment devient la porte d’entrée de l’immeuble de logements, une sorte de grand porche qui marque à la fois la situation urbaine et l’entrée spécifique du logement. Une attention particulière a été portée à la conception du hall d’entrée. Large il s’ouvre sur les deux directions qui le compose: l’école et les commerces. Une rampe permet d’accéder à la fois à travers le bâtiment au parvis de l’école plus haut mais aussi à la porte d’entrée du hall. Ce dispositif permet une véritable mise en scène de la relation entre l’espace public et l’intimité de l’immeuble de logement.

La façade de ce nouvel immeuble de logements de Carnoux est composée d’une vêture en brique blanche. La couleur de la façade est un élément fédérateur de l’identité de Carnoux, elle répond au futur bâtiment de logement qui lui fait face. Par ce jeux de matérialité l’immeuble au delà de construire une identité pour l’ensemble construit aussi l’identité du centre ville de Carnoux-En-Provence. Au delà du travail sur la concordance des couleurs une deuxième caractéristique marque l’identité de cette ville. C’est la matérialité par le travail de la brique , le bâtiment peut maîtriser son vieillissement. Il ne s’abime pas il se patine, sa gestion du temps devient une donnée essentielle.

Les fenêtres sont des éléments de composition de la façade, ils réalisent l’organisation de la matérialité de celle-ci. La dimension des trumeaux et de des soubassements est directement inspirée de la rigueur du bâtiment existant. Répétition, alignement et symétrie sont les éléments de composition qui lient le logement à la ville.

construction de 20 logements sociaux

parking

surface plancher: 1 250 m²

maîtrise d’ouvrage: 13 Habitat

mission de base loi MOP

mission signalétique

bâtiment basse consommation BBC 

bâtiment HQE

isolation par l’extérieur, 

confort acoustique, 

confort hydrométrique,

façade en brique.