logo
2013 . Cassis (F-13)

un projet de sol, de paysage : la roche de Cassis.

Il apparait essentiel que l’architecture proposée par cet équipement soit liée à son site et sa fonction. Le projet s’intègre dans un site urbain à la fois dense et morcelé. La salle de spectacle permet par sa forme et sa proportion de mettre en correspondance la géographie exceptionnelle du site. Son histoire est un lieu sensible et délicat du tissu urbain. L’enjeu auquel répond ce projet permet par sa matérialité de pierre calcaire blanche (travertin blanc) de mettre en évidence le lieu tectonique avec le rocher surplombant la ville.

Le travail de lieu avec la géographie, se prolonge par le cadrage du hall, qui donne à voir un point de vue unique sur

le site depuis le milieu urbain. Sorte de prisme, le projet devient le lieu de la relation entre le paysage et la ville. Cette idée se prolonge également dans la forme en deux blocs qui rappellent deux rochers monolithiques simplement évidés pour laisser voir le paysage. Au-delà de cette relation au paysage et à la matière, le projet architectural met en place une lecture simple et mesurée du projet.

Le cadrage de la salle répond à la vue lointaine, la pente du toit suit la pente naturelle du site. Les hauteurs sont une donnée essentielle du dialogue avec l’existant. Ainsi, la salle de spectacle dialogue à la fois avec la bibliothèque mais également avec les bâtiments qui lui font face, avenue du Docteur Emmanuel Agostini. Le bâtiment polyvalent s’enfonce dans le sol, dans un terrain qui remonte pour se régler sur la hauteur de la gouttière de l’école. Il fait écho à l’existant, il accompagne et révèle ce qui est déjà là. Le principe d’intégration est le travail précis de cadrage dans le site, basé sur la mise en scène du paysage proche et lointain. La géographie naturelle est révélée par le projet.

Le bâtiment forme une unité qui accueille le visiteur et qui s’oriente vers la vue du rocher et de la ville par un jeu de transparence. L’idée est de créer un nouvel espace public et de prolonger la logique du paysage urbain. Comme un théâtre extérieur, le parvis devient une scène, un écho à l’espace public du parvis de l’église : les espaces cultuel et culturel se répondent. La construction se révèle par la présence minérale délicate de ce volume de pierre blanche.

Le parvis devient le premier espace de l’équipement culturel avec son bassin et ses grandes ouvertures qui accueillent les visiteurs. Le nouvel équipement public participe à la vie des habitants, il sera le point de repère et favorisera l’attractivité des évènements culturels. Le travail de volumétrie récupère l’échelle du bâti voisin, apportant une réponse contemporaine et parfaitement intégrée au tissu urbain de Cassis.

Le centre culturel marque une nouvelle géographie, un nouveau lien avec le sol, la roche, le paysage.

reconstruction d’un espace culturel

salle de spectacle, administration, salles polyvalentes

surface plancher: 1 684 m²

maîtrise d’ouvrage: ville de cassis

mission de base loi MOP

mission phasage

mission scénographie

bâtiment basse consommation BBC, 

bâtiment HQE,

isolation extérieure,

chaudière à gaz haute performance énergétique,

ballon de préparation thermodynamique,

confort thermique. acoustique