logo

agence

2016.ADC awards

Prix de la culture – P111 – Centre Culturel Cour et Jardin – VERTOU

2015.Equerre d'Argent, le Moniteur

Prix Culture, Jeunesse et Sport – P111 – Centre Culturel Cour et Jardin – VERTOU

2015.LONDRES.distinction

AR+D – Award Emerging Architecture Award – P111 – Centre Culturel Cour et Jardin – VERTOU

2014.LONDRES.distinction

AR+D – Award Emerging Architecture Award – P092 – Centre Hébergement Observatoire Océanologique – BANYULS SUR MER

2013.LONDRES.nominé

European Union Prize for Contemporary Architecture – MIES VAN DER ROHE Award 2013 – P092 – Centre Hébergement Observatoire Océanologique – BANYULS SUR MER

2011.BRESIL.lauréat

Prix International – «Europe 40 Under 40»

2011.FRANCE.mention

Grand Prix Départemental de l’Architecture et du Paysage – P092 – Place Palette – THOLONET

2010.FRANCE.Lauréat

COTISSIMO HABITAT ECO 2010 – P058 – ?????

2009/10.FRANCE.Mention

Grand Prix Départemental de l’Architecture et du Paysage

2009.LONDRES.Finaliste

World Architecture Festival – P058 – Crèche – AIX EN PROVENCE

2008.BARCELONE.Finaliste

World Architecture Festival – P036 – Médiathèque – CARNOUX

2007/08.FRANCE.Lauréat

Grand Prix Départemental de l’Architecture et du Paysage

2006.FRANCE.Lauréat

Jeune Création Contemporaine – «EMERGENCE»

2005/XX.Targa Argento

European Architecture Award – Luigi COSENZA 2004

2005.FRANCE.Distinction

Distinction BAUWELT Prize – P001 – Chalet – ABRIES

2004.FRANCE.Nommé

Première Oeuvre «Le Moniteur» – P001 – Chalet – ABRIES

2004.FRANCE.Lauréat

Nouveaux albums des jeunes – Architectes P001 – Chalet – ABRIES

Pour une architecture silencieuse.

L’atelier est basé à Aix en Provence dans le sud de la France non loin de Marseille.

Le travail de l’atelier est centré sur les questions du paysage.

Du paysage urbain au paysage historique, du paysage construit ou non construit, notre démarche étant le champ de l’architecture à une réalité beaucoup plus complexe. Dans cette optique l’atelier travaille en collaboration avec diverses disciplines (paysagistes, designers, photographes et écrivains) de manière à produire une approche la plus complète possible mais surtout la plus sensible possible du projet.

Pour nous il nous semble évident qu’avant d’être un outil de transformation de la réalité, le projet est un instrument de la connaissance.

Il permet de favoriser la compréhension d’un territoire, d’un paysage, de s’interroger sur le sens du vide, de comprendre la dimension culturelle du regard que nous portons.

L’architecture naît des besoins réels mais elle les dépasse.

Ainsi l’accumulation, la superposition, la densité des matériaux nous permettent d’exprimer une architecture en relation avec le paysage.

Collaborateurs

chine giannorsi

thomas faye

henri guérin-dessert

 pauline combes

jérôme strina

canelle legal

mathilde sadran

clémence murat

romuald cailly

adeline condesse

Assistante de direction

marie-hélène tuso